Nos 3 astuces pour un déconfinement zen

Nous sommes enfin ‘délivrés’ du confinement imposé. Le problème, c’est que déconfinement ne rime pas forcément avec  retour à la vie normale. Entre le fait de devoir sortir avec un masque, de se retrouver dans des lieux publics où la distanciation peut parfois être difficile à respecter, à devoir retourner travailler dans des conditions parfois ubuesques…Cette situation peut être ressentie comme un peu stressante par certains d’entre-vous. Voici quelques astuces pour vous aider à rester zen en cette période particulière.

1-Adopter une alimentation anti-stress

Vive le magnésium !

Le magnésium  est LE minéral clé de notre équilibre émotionnel ! Il nous aide à mieux réagir en cas de stress, à ne pas nous laisser submerger. Par contre, tout élément stressant va le faire sortir de la cellule et va avoir tendance à augmenter son élimination. Ce qui nous rend plus sensible au stress ! Bref, une véritable spirale infernale qu’il convient d’arrêter en consommant des aliments riches en magnésium parmi lesquels :

  • Les sardines à l’huile : cela peut paraitre étonnant, mais ce sont les championnes toute catégorie en terme de teneur en magnésium avec 467mg de magnésium/100g
  • Les fruits de mer: outre leur richesse en iode et en omega-3, ils contiennent également du magnésium. Si vous vivez en bord de mer, profitez des bigorneaux (300mg/100g), des bulots, des huitres (98mg/100g), des moules, etc… Si vous être plus loin des côtes, vous pourrez en trouver chez votre poissonnier ou surgelés !
  • Les fruits à coque, notamment les noix du Brésil (367 mg/100g), les amandes (232 mg/100g) et bien sûr le cacao (et donc le chocolat à condition de le préférer noir)
  • Les céréales complètes et produits céréaliers à base de céréales complètes : sarrasin, avoine, flocons d’avoine, pain complet,…
  • Les eaux minérales: même si elles n’apportent pas un magnésium parmi les mieux absorbés, elles peuvent néanmoins constituer un apport intéressant, de temps en temps. Privilégiez les eaux comme Rozanna (160mg/L), Hépar (110 mg/L) ou Quézac (95mg/L) .
  • Les fruits et légumes frais ou secs. Bien que moins riches que les aliments précédents, ils sont néanmoins de très bonnes sources de magnésium. En ce qui concerne les légumes, vous en trouverez davantage dans les légumes verts à feuille (épinards,…) ou les légumineuses. Pour les fruits, optez pour la banane, la figue, le cassis.

Des aliments sources de vitamines B (comme ‘Bien Etre’)

aliments richs en vitamines BPlusieurs vitamines du groupe B (B3, B6, B9, B12) interviennent dans l’équilibre émotionnel et dans la production des messagers du stress. Il faudra donc veiller à en consommer suffisamment. On trouve ces vitamines dans les végétaux verts (brocoli, épinards,…), les herbes aromatiques (persil, coriandre,…), les poivrons, l’avocat, les germes de blé, les œufs. La vitamine B12 se trouve exclusivement dans les produits d’origine animale (viande, poissons, œufs).

Des omega-3 pour l’équilibre de notre cerveau

Les omega-3 sont des acides gras essentiels pour notre cerveau et l’équilibre émotionnel. Sans eux, la communication entre les cellules de notre organisme ou au niveau des neurones se fait mal. Les messagers du stress ne circulent pas bien et donc cela impacte notre capacité à bien réagir face au stress. 80% de la population n’en consomme pas suffisamment, il est donc urgent de les remettre au cœur de notre assiette. Pour cela, rien de plus simple. Il suffit d’ajouter 2 cuillères à soupe/j d’huile végétale telle que l’huile de colza, de lin, de cameline ou de chanvre, en les choisissant bio et vierges issues de première pression à froid. Elles s’utilisent uniquement à froid, donc pour les assaisonnements ou ajoutés dans l’assiette après la cuisson. Attention : pour ralentir l’oxydation es acides gras, stockez-les au réfrigérateur !

Consommez également 1 à 2 fois/semaine des poissons bleus ou gras : anchois, sardine, maquereau, hareng, truite, saumon voire thon (rarement pour ce dernier car il est extrêmement pollué et riche en mercure).

Les faux amis

S’ il existe des aliments ‘anti-stress’, d’autres sont en revanche à limiter car ils exacerbent notre sensibilité.

C’est notamment le cas du café. Il chasse le magnésium de nos cellules et augmente sa fuite dans les urines. Donc plus on boit de café et plus on devient sensible au stress…

Autre ennemi : le sucre ! On a souvent tendance à se ruer sur les sucreries ou le chocolat en cas de stress ou d’anxiété. Sur l’instant, c’est effectivement apaisant…mais sur l’instant seulement ! En effet, cette consommation de glucides raffinés augmente rapidement la glycémie sanguine. Le corps réagit en sécrétant de l’insuline qui va venir transformer ce sucre en glycogène pour le stocker dans les muscles, le foie ou les tissus adipeux (au choix : bourrelets, cuisses, fesses,…) . Cela crée une hypoglycémie réactionnelle qui augmente aussi notre sensibilité au stress. C’est ce que j’appelle « le double effet Kiss Cool » : après le réconfort suivent la prise de poids et l’énervement.

L’astuce bonus : se faire livrer ses paniers repas !

panier repas Faire ses courses, trouver des recettes et préparer ses repas peut être une source de stress chez certaines personnes…ou du moins  représenter une liste de choses qui augmentent la charge mentale. Pour vous décharger de cela, pensez aux paniers repas ! Il suffit de passer commande et Recettes & Cabas vous livre les ingrédients frais et locaux pour 5 repas et vous fournit des recettes faciles et rapides. Simple, non ?

 2-Limiter les sources de stress et éviter les personnes anxiogènes

N’avez-vous pas remarqué que lorsque vous êtes en présence d’une personne stressée, anxieuse, elle a tendance à vous communiquer ses émotions ? On a beau faire, on a beau se dire que cela ne nous atteint pas, en général rien n’y fait. Lorsqu’on est au contact d’une personne anxieuse, déprimée, elle nous transmet  ses ‘ondes négatives’ et cela nous impacte. Pareillement, passer son temps à regarder les infos ou recevoir des notifications (toutes plus anxiogènes les unes que les autres ou ne se focalisant que sur les problèmes) en continu sur son smartphone : cela contribue à accroitre ce sentiment de stress, même de façon imperceptible.

L’idée n’est bien sûr pas de se couper du monde pour aller s’enfermer dans sa grotte, mais plutôt de filtrer les informations et de s’en tenir au strict minimum pour être informé. Pour le reste, lisez des romans ou passer du temps à échanger de sujets plus positifs avec votre entourage.

 3- Compléter par des méthodes naturelles pour rester zen

yoga et méditationL’alimentation en soi ne fait pas tout. Heureusement il existe différentes méthodes naturelles pour aider à rester zen et à lâcher prise. Certaines seront efficaces pour les uns mais pas pour les autres. Il va donc falloir essayer et identifier celle(s) qui sont le plus efficaces pour vous, celles(s) qui vous parleront le plus.

La méthode la plus abordable et la plus simple à appliquer au quotidien est  la respiration en cohérence cardiaque. Simple, peu chronophage, elle demande juste de la régularité. Vous trouverez plus de détails ici.

La méditation de pleine conscience est une autre technique de relaxation qui peut être adoptée dans son quotidien. Pour vous y familiariser, je vous recommande l’application Petit Bambou qui propose en version gratuite, plusieurs méditations guidées de 10min.

Il existe ensuite des méthodes qui peuvent se faire seul mais qui nécessitent d’être accompagné au moins pour bien débuter. Il s’agit de la sophrologie ou du yoga. La Sophrologie (Science du corps et de l’esprit) est une technique de relaxation physique et mentale.

La méthode est composée de trois outils principaux :

  • La respiration: en apprenant à utiliser au mieux notre capacité respiratoire, on accède à un formidable outil de détente.
  • La détente musculaire: il est essentiel de détendre le corps avant de pouvoir accéder à une détente mentale. Cette détente permet d’éviter les tensions inutiles qui nous font consommer de l’énergie.
  • La visualisation positive: En état de relaxation nous apprenons à accepter, à surmonter et à transformer les émotions négatives.

Ces outils sont facilement intégrés à l’issue de quelques séances (variable selon la problématique), ce qui permet de pouvoir les utiliser de manière autonome dans le quotidien.

Suite à cette période particulière de confinement, nous avons décidé en partenariat avec Marie Caroline Giroud*, sophrologue diplômée à la Boisse (20 min de Lyon), de vous offrir une séance de sophrologie pour découvrir cette discipline et bien évidemment vous relaxer un petit moment : 

Enfin, si vous avez un stress plus aigu qui peine à disparaître avec les méthodes précédentes, alors pourquoi ne pas tenter l’hypnose, l’EMDR (thérapie basée sur les mouvements oculaires), l’EFT (méthode consistant à tapoter certains méridiens énergétiques pour ‘ancrer’ de nouvelles croyances) ou encore le Neurofeedback (sorte de ‘reprogrammation’ neuronale ).

Les huiles essentielles et les fleurs de Bach seront également un bon complément…à condition d’avoir une personne compétente qui vous indique lesquelles sont les plus adaptées pour vous. Car pour une même problématique (le stress), l’huile essentielle ou la fleur de Bach à utiliser sera différente d’une personne à l’autre …et on peut facilement passer à côté.

Et vous, vous avez déjà essayé une de ces techniques avec succès ? A moins que vous n’ayez autre chose à recommander ?

 

Auteur: Sabrina Marnet-Letellier , Natur’Move – Micronutritionniste et consultante en nutrition-santé

 

*Marie Caroline Giroud, sophrologue diplômée et formée à la PNL
06 09 58 37 43 / giroud.mariecaroline@gmail.com
1487 Route Nationale, 01120 La Boisse (20 minutes de Lyon)
Consultations (sur RDV) individuelles et collectives. Intervention en entreprise, en Associations et dans le milieu scolaire (Agrément de l’Education Nationale).

 

1 a commenté sur “Nos 3 astuces pour un déconfinement zen”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *