Comment créer un menu de batch cooking facilement ?

Vous avez décidé de vous mettre au batch cooking afin de gagner du temps et d’avoir l’esprit plus libre au moment des repas ? C’est super ! Mais bien souvent, après cette première (très bonne) résolution, arrive l’aspect pratique : comment je m’organise ? Qu’est-ce que je peux mettre dans mon menu de batch cooking…et surtout comment ne pas y passer mon dimanche entier ?!

Il est possible de trouver des idées de menus dans de nombreux livres ou sur des sites internet. Seulement voilà, tous ne seront pas adaptés à vos goûts…ou à votre cuisine (matériel de cuisson, places de stockage,…). A moins que vous n’ayez pas envie de copier les recettes de quelqu’un mais de faire une cuisine qui vous ressemble.

Voici donc quelques astuces pour que cette bonne résolution ne se transforme pas en parcours du combattant.

Comment faire son menu de batch cooking pour la semaine, sans prise de tête

1-Commencez par faire la liste des courses!

Si vous débutez en batch cooking, la première chose à faire est un inventaire du contenu de vos placards, congélateur et réfrigérateur. Le but dans les premières séances est de vider au maximum le stock d’aliments et ingrédients que l’on peut avoir (et qui parfois traine depuis des lustres ou arrive à la date de péremption) : restes de pâtes, viandes stockées au congélateurs, légumes qui se flétrissent au fond du réfrigérateur… Le batch cooking est aussi un moyen de faire des économies et cela commence par éviter le gaspillage !

Notez donc tous ces ingrédients sur une liste de manière à les utiliser dans les recettes de vos plats de la semaine. Par la suite, vous n’achèterez plus que ce dont vous avez besoin pour vos menus, lorsque les stocks seront vides.

Ensuite, regardez quels sont les fruits et légumes de saison. Pour vous aider, vous pouvez vous servir de cette liste. Cela correspond en général aux produits locaux et vendus à un prix raisonnable chez votre primeur ou au marché (en gros, si vous trouvez des asperges du Chili en plein mois de décembre à 15€ la botte, il y a peu de chance que ce soit de saison…).  Notez sur votre liste les ingrédients de saison que vous aimez (et que vous avez déjà vu sur les étals de votre magasin ! Inutile de faire 5 boutiques pour trouver un aliment).

Petite astuce: vous pouvez vous faire une liste par saison ou mois, ce qui vous permettra d’y piocher chaque semaine.

2-Choisissez vos recettes

Vous avez maintenant une belle liste d’ingrédients à utiliser qui vont vous permettre de faire votre choix de recettes. Avant de partir dans des préparations complexes ou nouvelles, commencez par lister les recettes que vous maitrisez. Ensuite, allez chercher, si vous en avez envie, une ou deux nouvelles recettes. A partir de là, terminez votre liste de courses pour la semaine, avec les ingrédients manquants.

 Attention, le but est de réutiliser au maximum des préparations donc inutile de prévoir 14 recettes différentes! Par exemple, une purée consommée le lundi peut être intégrée à un hachis Parmentier le mercredi. Ou un reste de ratatouille peut être mixé pour obtenir une sauce tomate servant à des spaghettis bolognaises. Il est également possible d’utiliser une même préparation pour plusieurs recettes, comme une sauce béchamel.

Petit rappel sur la composition d’un repas équilibré:

Pensez aussi que les plats sont destinés à être réchauffés, certaines préparations sont donc à oublier ou à faire en dernière minute (cuire une omelette ou griller un steak).

Vous trouverez des idées de batch cooking pour la semaine dans cet article.

Enfin, prévoyez en fonction de votre cuisine et de vos ustensiles. Si vous avez un four d’étudiant, ne prévoyez pas 3 recettes à cuire au four mais essayez de panacher: 1 ou 2 au four, 2 ou 3 sur la plaque, 1 au cuit vapeur (ou au Cookéo) …. Par contre, vous pouvez bien sûr faire des cuissons en simultanée.

3-N’oubliez pas le critère de la conservation

Un autre aspect à prendre en compte pour établir vos menus est la conservation des plats. Toutes les préparations ou tous les aliments ne se stockent pas aussi longtemps au réfrigérateur. Deux choix s’offrent alors à vous : soit vous prévoyez en début de semaine les plats qui ne se conservent pas longtemps (ceux utilisant des sauces à base de crème, des œufs ou encore de la viande ou du poisson), soit vous congelez. Il est aussi possible de mettre sous vide si vous avez l’appareil (ou de demander à votre boucher de vous mettre des viandes ou charcuteries sous vide)

Si vous choisissez l’option congélation, pensez que certains aliments sont à éviter car ils se congèlent mal et changent de texture (pommes de terre, légumes gorgés d’eau, …).

Comment réaliser ses menus de batch cooking pour la semaine en 2h ?

La réponse à cette question tient en un seul mot: organisation! Voici quelques astuces pour optimiser votre temps et ne pas passer des heures en cuisine:

  • Ayez bien en tête les recettes que vous souhaitez faire, relisez les instructions et listez, si besoin, les différentes cuissons ou préparations à faire
  • Sortez tous les ingrédients et ustensiles nécessaires. Prévoyez aussi de faire la place sur votre plan de travail, quitte à vous étaler sur la table de salle à manger si besoin (mais qui doit donc être libre !)
  • Commencez par laver, éplucher et couper tous vos légumes. Pour celles (et ceux !) qui détestent cette tâche ou qui n’ont pas envie d’être seul€ en cuisine, il est aussi possible de se faire aider par vos assistants cuisinier, à savoir les enfants, le conjoint ou la colocataire ! Plus on est de fous, plus on rit…et on va vite !
  • Commencez par lancer les cuissons longues
  • Optimisez votre four en mettant deux plats en même temps avec une cuisson en chaleur tournante. Idem, si vous avez un cuit-vapeur à plusieurs étages.
  • Lorsque les cuissons sont lancées, attelez-vous à la réalisation des sauces froides ou des recettes crues.
  • N’attendez pas la fin pour vous atteler à la partie vaisselle (manuelle ou remplissage du lave-vaisselle)! Faites-la dès que vous avez un moment de libre, au fur et à mesure. Notez que si vous réutilisez la même casserole pour enchainer deux cuissons, il n’est pas forcément utile de la laver entre-deux. Au pire rincez-la rapidement.

Il est possible qu’au début vous y passiez plus de temps. Ne vous stressez pas pour autant. Avec l’habitude, vous trouverez VOTRE organisation et gagnerez de plus en plus de temps.

Et si vous vous dites que le batch cooking n’est pas fait pour vous, vous pouvez toujours commander votre cabas de repas hebdomadaires auprès de Recettes & Cabas !

Auteure: Sabrina Marnet-Letellier – Nutrithérapeute et consultante nutrition-santé – https://naturmove.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *