5 Bonnes raisons de ne pas faire de régime

Vos bonnes résolutions pour l’année qui commence riment-elles pour vous avec perte de poids, régime, et volonté à toutes épreuves pour ne pas résister aux tentations ? Avez-vous décidé fermement cette fois-ci de ne pas craquer ? Parce que si c’est le cas, un article sur le sujet nous a tout particulièrement intéressé dans les pages du FémininBio Magazine* de décembre / janvier actuellement en vente en kiosques et magasins bio. Dans cette article on y apprend que se mettre en « mode régime », n’est pas forcement la meilleure façon de perdre du poids!!!

Pourquoi ?

Voici les 5 raisons qui devraient vous convaincre de ne pas entamer de régime pour cette nouvelle année :

1 vous reprenez à coup sur tout le poids perdu

Des études le prouvent, 95%  des personnes qui se mettent au régime reprennent de plus belle les kilos si difficilement perdus et ce, dans une période de moins de 2 ans…

Passés les quelques premiers kilos encourageants qui vous mettent en joie lorsque vous grimpez sur votre balance en ayant bien pris soin de quitter le moindre micro vêtement, chaussure, etc… les choses se compliquent souvent par la suite.

2 Votre appétit se dérègle

C’est le premier mécanisme de défense lorsque notre corps est soumis à une restriction, à un manque…Votre cerveau reptilien, ou encore votre instinct animal, pense que vous êtes en mode « disette » bref que votre survie est menacée, et il augmente votre appétit pour vous pousser à chercher plus de nourriture. Et oui c’est inscrit dans nos gênes et dans notre ADN depuis la préhistoire, lorsque l’homme devait chasser pour se nourrir et survivre. Vous cherchez à manger moins mais la faim vous obsède encore plus.

3 Votre corps se met au ralenti

 

C’est un mécanisme de défense qui se met en place également dans votre cerveau qui se croit en période de « disette ».

Votre organisme produit moins d’hormones et de neurotransmetteurs en particulier la Dopamine qui est connu comme le neurotransmetteur du plaisir. Vous êtes plus fatigué, d’humeur changeante, vos ongles sont cassants, vos cheveux fatigués, et vos proches vous trouvent irritable…bref c’est éprouvant pour vous et pour les autres, qui rêvent secrètement de vous voir mordre de nouveau dans une bonne part de tartes aux pommes maison pur beurre!!!

En plus votre organisme se met en mode « stockage » car votre cerveau animal réduit votre métabolisme. Résultat, vous prenez encore plus facilement du poids quand vous mangez !

4 Vous perdez le plaisir de manger

En vous posant constamment des interdits, votre cerveau vous rappelle à l’ordre en vous faisant culpabiliser à chaque petit écart, si bien que vous en venez à perdre le vrai plaisir de cuisiner et de passer à table. Car sachez-le, manger reste dans notre culture un plaisir partagé qui contribue à notre bien être. Et rien de pire que la frustration qui engendre le plus souvent le stress et la prise de poids.

 

5 Vous risquez de développer des troubles du comportement alimentaire

Les personnes ayant fait de nombreux régimes au cours de leur vie, développent souvent un rapport émotionnel à la nourriture, c’est-à-dire qu’ils utilisent inconsciemment la nourriture pour compenser un trouble émotif, un stress, une fatigue, une irritation. Dans les cas plus graves, on peut développer un dérèglement alimentaire allant jusqu’à l’anorexie ou à la boulimie, surtout si les personnes sont encore jeunes.

 

Faites la paix avec la nourriture

Sachez qu’il est normal d’échouer la plus part du temps lorsqu’on se lance dans un régime car notre cerveau est formaté pour ne pas accepter les restrictions.

Notre conseil, comme celui que vous retrouverez plus en détail dans l’article de Féminin bio est de manger un peu de tout mais de façon modérée, en vous réconciliant avec la nourriture. Sans culpabilité ni restriction, retrouvez une relation tranquille avec la nourriture, en écoutant votre corps et en restant connecté à vos sensations de faim et de satiété. Savoir reconnaître votre « faim émotionnelle »  et votre « faim physiologique ». Nous sommes nés en sachant intuitivement répondre à ce besoin ancré dans nos gènes, et faire trop de régimes au cours de sa vie peut nous faire perdre cette intuition essentielle avec le temps.

Nos conseils

En résumé, pour retrouver le plaisir de manger, retrouver aussi le plaisir de cuisiner des produits frais et non transformés, prenez le temps d’élaborer votre repas en évitant les plats tout prêts et industriels, varier les plaisirs en suivant les saisons et en écoutant surtout votre corps.

Et si vous cherchez une solution simple et économique pour vous y aider, vous pouvez toujours essayer nos paniers à cuisiner R&C qui répondent parfaitement à tous ces conseils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *