Recette
Far breton aux pruneaux

Recette Far breton aux pruneaux
Succulente recette facile à préparer de Far breton aux pruneaux, fini le manque d’idée pour vos repas et la corvée des courses interminables après le travail.

Ingrédients :

  • Oeufs
  • Farine
  • Sucre blanc
  • Sucre vanillé
  • Pruneaux dénoyautés
  • Lait demi-écrémé, UHT
  • Beurre

Temps de préparation :

15 minutes

Temps de cuisson :

50-60 (repos) minutes

Facilité :

Equilibre du repas :

Informations nutritionnelles

Calories : 456.8 kcal
Lipides 8.57%
Glucides 73.67%
Protéines 13.68%
Sel 0.3%
Fibres 3.79%
pour 100g une portion
Énergie 173.47 kcal/725.79 kJ 456.8 kcal/1911.25 kJ
Lipides 3.19g 8.4g
Dont acides gras saturés 1.48g 3.9g
Glucides 27.42g 72.2g
Dont sucres 18.42g 48.5g
Protéines 5.09g 13.4g
Sel 0.11g 0.3g
Fibres 1.41g 3.7g
NUTRI-SCORE :
Image du nutriscore de la recette, catégorie C

Origines

Légumes et fruits de saison 100%
Empreinte CO2 625g
Calculs des informations nutritionnelles et sourcing réalisés par
logo Etiquettable

La recette

Un incontournable de la pâtisserie bretonne, une recette gourmande entre le flan et le moelleux, avec de beaux pruneaux ! Un vrai régal que les connaisseurs apprécieront. A cuisiner très simplement avec tous nos bons ingrédients fournis en juste quantité : rien à peser, juste le plaisir de pâtisser !!! Laissez-vous tenter !   

1. Préchauffez le four à 180°.

2. Dans un saladier, mélangez la farine, le sucre et le sucre vanillé. Ajoutez les œufs un par un en prenant soin de bien mélanger à chaque fois. Faites fondre le beurre au bain-marie ou au micro-ondes.

3. Ajoutez le lait petit à petit et le beurre fondu puis mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.

4. Beurrez un moule à manquer et verser la pâte.

5. Roulez les pruneaux dans la farine et ajoutez les.

6. Faites cuire 50-60 min, surveillez la cuisson.

7. Laissez refroidir et dégustez.

Notre grain de sel

La recette du far breton la plus connue est celle avec les pruneaux, bien que traditionnellement le far authentique ne comporte pas de fruits. L’origine de cet ajout remonte au 18ème siècle. A cette époque où les pêcheurs partaient à la pêche à la morue en Islande, les habitants d’Agen échangeaient leurs pruneaux contre de la morue. C’est à partir de ce temps-là que certaines recettes de far intègrent les pruneaux !

Je compose un cabas à cuisiner