Tarte tatin aux figues et aux pommes

Recette Tarte tatin aux figues et aux pommes
Ingrédients :
  • Pâte sablée pur beurre, crue
  • Figues
  • Pommes reinette
  • Beurre
  • Sucre blanc
Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 25 minutes
Facilité :
Equilibre du repas :
Informations nutritionnelles
Calories : 620 kcal
Lipides 16.18%
Glucides 70.06%
Protéines 5.25%
Sel 0.32%
Fibres 8.19%
pour 100g une portion
Énergie 186 kcal/778.2 kJ 620 kcal/2594 kJ
Lipides 4.62g 15.4g
Dont acides gras saturés 2.79g 9.3g
Glucides 20.01g 66.7g
Dont sucres 14.4g 48g
Protéines 1.5g 5g
Sel 0.09g 0.3g
Fibres 2.34g 7.8g
NUTRI-SCORE :
Image du nutriscore, catégorie C
Origines
Légumes et fruits de saison 100%
Empreinte CO2 176g
Calculs des informations nutritionnelles et sourcing réalisés par
logo Etiquettable
La recette

Tarte tatin aux figues et aux pommes

 Préchauffez votre four à 180°.

1. Lavez et coupez les figues en 4.

2. Dans une grande poêle, étalez le sucre, dès qu’il fond, ajoutez le beurre (faites tourner la poêle à la main afin qu’il fonde uniformément). Ajoutez les figues et faites-les caraméliser à feu doux 5 min. en mélangeant. Réservez.

3. Pendant ce temps, épluchez les pommes, coupez-les en 8 et faites-les revenir dans la même poêle 5 à 8 min. en les retournant régulièrement.

4. Répartissez les figues dans un moule à tarte antiadhésif, puis les quartiers de pommes et recouvrez le tout avec la pâte sablée.

5. Enfournez pour 25min, vérifiez la cuisson.

6. Laissez tiédir mais pas trop car la tarte se déguste tiède. Posez une grande assiette sur le dessus de la tatin, retournez le plat avec l’assiette et démoulez délicatement. 

Notre grain de sel

Nos meilleures recettes sont souvent le fruit d'erreurs ! Et c'est la cas de la tarte Tatin... N'est ce pas là un heureux hasard et surtout une merveille pour nos palais...  A la fin du XIXe, l'auberge des sœurs Tatin, à Lamotte Beuvron, est rapidement devenue un lieu de référence car un jour de grande affluence, l'une des sœurs a préparé sa tarte aux pommes en oubliant la pâte.  Enfournées, les pommes ont commencé à cuire. S'apercevant de son erreur un peu tard, elle recouvre les pommes de pâte et remet au four. Au moment de servir, en démoulant le dessert, les parfums qui s'en évadent, laissent présager du régal à venir : les pommes ont caramélisé et ont cuit comme à l'étouffée, la pâte est croustillante, la légende est née... L’idée de cette recette associée aux figues permet d’en faire une délicieuse recette de saison façon R&C ! 

Je commande un cabas à cuisiner